| Je suis né à Montbrison, dans la Loire (42), et j'ai passé toute ma jeunesse à Boen-sur-Lignon. Là, j'ai reçu une formation musicale précoce, j'ai commencé l’apprentissage du solfège et du violon dès l’âge de 6 ans, à l’école de musique.

En fait, j'ai toujours fait de la musique, je m'étais déjà orienté vers les percussions. Ma mère possédait une imposante batterie de bassines à lessive, et j'improvisais alors librement avec ces nombreuses sonorités différentes.

 

|Création du groupe de rock "Les Excommunicated Archbishops": reprises de morceaux rock et musique Hendrixienne.

 
| Dans les années 70, je me produis avec des amis musiciens dans des animations de villages, festivités diverses, bals folks, jouant violon et percussions, avec une nette inclinaison pour la musique africaine et la World Music.
 
| En 1976, je m’installe quelques temps à Chartres et deviens le batteur du groupe CAMIZOLE, très orienté vers le Free-Jazz et les Musiques Improvisées.
 
| A l’issue de cette expérience troublante et profondément marquante, je choisis une orientation professionnelle dans le secteur social (Educateur spécialisé, institution et milieu ouvert).
 
| Dans ce cadre professionnel, je me forme parallèlement à la pratique de la musicothérapie. Je rédige un premier mémoire sur la pratique de la musique en 1989 qui me permet d’obtenir mon diplôme d’éducateur spécialisé.
Je rédige un second mémoire en 2000(fin de formation) et obtiens un certificat d’aptitude à l’exercice de la musicothérapie, soit un statut officiel de musicothérapeute.
(Il n’existe toujours pas en France, à l’heure actuelle, contrairement à d’autres pays en Europe, de diplôme professionnel de musicothérapie.)
 
| En1983 j'entreprends en autodidacte l’étude du saxophone, qui devient mon instrument de prédilection, tout spécialement le soprano.
 

| Le jazz, les musiques improvisées et les musiques contemporaines constituent mon champ d’intervention favori.

 
 
© Guy SAVIO 2012